Menu
04 82 29 30 53
6 rue du Plat 69002 Lyon

Avocat au barreau de lyon
Maître Christèle Harry
Avocat au barreau de lyon
Droit de la famille, Droit du travail, Droit des contrats
Nos services
Avocat Divorce à Lyon (69002) - Droit de la Famille | Maître Christèle HARRY

Avocat en droit de la famille à Lyon 2

Dans le cadre d’un divorce pour faute, d’un divorce pour altération définitive du lien conjugal, d’un divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage, d’un divorce à l’amiable ou d’un divorce par consentement mutuel, les deux ex-époux qui décident de se séparer légalement doivent impérativement passer par un avocat. Avocat en droit de la famille à Lyon, Maître Christèle Harry vous accompagne et vous conseille dans toutes les étapes de votre procédure de divorce. Elle vous assiste et défend vos intérêts devant le juge aux affaires familiales. Après le prononcé du divorce par ce dernier, votre avocat en droit de la famille à Lyon, Maître Christèle Harry, veille au respect de toutes les conséquences du divorce par les ex-époux : notamment le partage des biens, la fixation du montant des prestations compensatoires, la négociation de la résidence des enfants, la pension alimentaire, le droit de visite, ou encore l’hébergement des enfants. Votre avocat, Maître Christèle Harry, prendra ainsi les mesures nécessaires en cas de non-respect de vos droits.
Les différentes formes de divorce

La séparation du couple et ses conséquences

La liquidation du régime matrimonial, le partage des biens, le changement de nom, le droit d’hébergement, le droit de visite et la garde alternée résultent de la rupture des liens du mariage. En cas de divorce, faire appel à un avocat compétent est vivement conseillé pour que vos intérêts ne soient pas lésés. En tant qu’avocat en droit de la famille à Lyon, Maître Christèle Harry déploie son expertise et ses compétences pour défendre vos intérêts et veiller au respect de vos droits.

Le droit d’hébergement et de visite

Le droit de visite et le droit d’hébergement concernent le parent qui n’a pas la garde des enfants. Bien que ce soit un droit pour celui-ci, cette conséquence du divorce est en revanche une obligation à respecter pour le parent ayant la garde de l’enfant.

La liquidation du régime matrimonial

En cas de divorce, faire appel à un notaire n’est pas obligatoire lorsque les concernés n’ont pas de bien immobilier. Dans ce cas, l’avocat peut se charger de la liquidation du régime matrimonial des époux.

Le droit de visite des grands-parents

Après la séparation, les grands-parents ont le droit de rendre visite à leurs petits-enfants, ainsi que de s’assurer de leur prise en charge et de leur bonne éducation. Dans certaines situations, le juge aux affaires familiales peut décider de leur confier la garde de leurs petits-enfants.

Le changement de nom après un divorce

Tout citoyen peut demander à changer de nom s’il répond à des conditions bien précises telle qu’un intérêt légitime ou bien le souhait de ne pas voir s’éteindre un nom illustre. Maître HARRY peut se charger de vous accompagner dans cette démarche de changement de nom.
Le changement de nom

Le changement de nom

Le mariage permet aux femmes et aux hommes d’utiliser le nom de leur conjoint. En réalité, il ne s’agit pas obligatoirement de changer de nom de famille, mais simplement de se servir du nom de son conjoint à partir d’un accord entre les deux époux. Bien qu’aucune loi ne l’impose, ce droit prend fin une fois le divorce prononcé. Pour changer de nom après votre divorce, vous devrez ainsi vous présenter à la préfecture avec votre jugement de divorce et vos papiers officiels : votre passeport, votre pièce d’identité, votre permis de conduire, etc. Un avocat en droit de la famille comme votre avocat à Lyon, Maître Christèle Harry, sera en mesure de vous conseiller et de vous accompagner dans toutes vos démarches nécessaires dans le cadre d’un changement de nom après divorce A noter : cette opération doit être réalisée le plus rapidement possible, afin de clarifier votre situation.

Le changement de prénom

Le code civil prévoit que toute personne qui justifie d’un intérêt légitime peut demander à changer de prénom. Pour ce faire, une requête en mairie doit être déposée. En cas de refus du maire, le juge aux Affaires Familiales peut être saisi pour trancher la question. Maître HARRY gère très régulièrement ce type de dossiers et se tient à votre disposition pour vous assister.
La séparation des couples non mariés

La séparation des couples non mariés

Le décès du partenaire, son mariage après séparation d’un commun accord, ou encore la cessation de la cohabitation marquent la séparation d’un couple non marié. En principe, les couples non mariés ont le droit de se séparer librement sans devoir accomplir de démarches ni de formalités spécifiques. Cependant, cette séparation a des conséquences que les couples doivent régler par demande offensive, par un contrat à l’amiable ou par une fixation par jugement. Tout comme le divorce, la séparation d’un couple non marié a des conséquences sur la garde des enfants, le droit de visite, le droit d’hébergement, la pension alimentaire, les dettes, les crédits du couple, etc. L’assistance d’un avocat en droit de la famille est fortement sollicitée pour vous guider dans ces procédures, afin de vous aider à comprendre et à appliquer correctement vos droits. Votre avocat à Lyon, Maître Christèle Harry, est en mesure de vous conseiller quant aux solutions les plus adaptées à votre situation. Lors de la séparation avec votre ex-partenaire et en cas de contentieux, vous pouvez vous fier à l’expertise de votre avocat à Lyon pour vous accompagner et pour défendre vos intérêts devant le juge aux affaires familiales.
L’adoption

L’adoption

La loi permet à un couple marié ou non, à un homme seul et à une femme seule de plus de 28 ans, d’adopter un enfant de toute origine, sous certaines conditions. En principe, les personnes qui souhaitent créer un lien de filiation avec le futur adopté ont le choix entre l’adoption plénière et l’adoption simple. D’une part, l’adoption plénière dissout définitivement les liens entre l’adopté et sa famille d’origine, afin de créer une nouvelle filiation avec l’adoptant. Dans cette forme d’adoption, l’adopté prend automatiquement le nom de l’adoptant. D’autre part, l’adoption simple permet à l’adopté de conserver son patronyme ainsi que les liens avec sa famille d’origine. Une fois l’adoption accordée, les parents adoptifs disposent exclusivement de l’autorité parentale, et se voient soumis à l’obligation alimentaire, ainsi qu’à à l’obligation d’assistance et d’entretien. Pour que votre demande d’adoption soit acceptée par le juge aux affaires familiales, vous devez accomplir plusieurs démarches. D’abord, vous devez répondre aux critères imposés par la loi : avoir 28 ans, être marié ou non, valider certaines conditions d’accueil de l’enfant, etc. Votre avocat à Lyon, Maître Christèle Harr,y vous assiste durant toute votre procédure d’adoption. Elle vous conseille et vous aide dans la constitution de votre dossier, en veillant à ce qu’il soit conforme aux exigences de la loi.
La reconnaissance ou la contestation de paternité

La reconnaissance ou la contestation de paternité

La reconnaissance de paternité consiste à reconnaître un enfant, de la même manière que s’il était le vôtre. Une fois accordée, cette reconnaissance fait naître des obligations et des droits rattachés à la paternité : droit de visite, droit d’hébergement, porter le nom de famille du père pour l’enfant, versement de la pension alimentaire, etc. Avocat à Lyon, Maître Christèle Harry intervient devant le tribunal compétent pour vous représenter lors d’une procédure de reconnaissance de paternité. En revanche, à l’inverse, un père peut également supprimer les liens de filiation créés avec un enfant par une procédure de contestation de paternité. Dans ce cas, le père doit pouvoir démontrer devant le juge qu’il n’est pas le père biologique de l’enfant : pour cela, le juge ordonne une expertise biologique réalisée sur l’enfant et sur son père. Si la contestation de paternité est confirmée, les liens de filiation juridique sont alors anéantis de manière rétroactive. Le patronyme de l’enfant peut également être modifié, et la mise à jour de ses actes d’état civil s’impose. Exceptionnellement, le juge peut demander à fixer des modalités spécifiques concernant l’exercice de l’autorité parentale. Pour entamer une procédure de contestation de paternité, l’assistance d’un avocat est obligatoire. Expérimenté en droit de la famille, votre avocat à Lyon, Maître Christèle Harry, est en mesure de vous assister et de vous accompagner dans toutes vos démarches de contestation de paternité. Elle introduit la procédure, et vous représente devant le juge pour défendre vos intérêts.
Contactez votre cabinet d'avocat à lyon
MADAME CHRISTELE HARRY
Avocat au barreau de lyon
6 rue du Plat
69002 Lyon

Vous appréciez, partagez !
MADAME CHRISTELE HARRY Télèphone04 82 29 30 53
Adresse7 Rue des Billancourtois
91120 Palaiseau